Complotisme : «Dénoncez vos parents» • blog

Nouveauté
Dupuis Jean-Marc - 20.11.2020

Un journal français invite ses lecteurs à lui écrire : «Vous avez un proche qui adhère aux théories du complot sur le coronavirus? Racontez-nous.» Quelle est cette bonne conscience qui permet à certains d’être si sûrs de détenir la vérité? De savoir, par avance, que celui qui s’interroge sur les mesures prises contre le Covid n’est qu’un «complotiste»? Une personne à dénoncer. Un indésirable. Un fou à mettre en asile psychiatrique, peut-être...

[Le journal français 20 Minutes] (...) invite ses lecteurs à leur écrire : «Vous avez un proche qui adhère aux théories du complot sur le coronavirus? Racontez-nous.»

De quoi s'agit-il au juste?
Quel est le projet, avec cette histoire?
Ridiculiser des gens? Les jeter en pâture?

Ce journal va-t-il publier les noms des «complotistes», histoire que leurs employeurs ou futurs employeurs puissent les retrouver en un clic sur Google?

Peut-être les journalistes de 20 Minutes veulent-ils «simplement» raconter les histoires des «crétins» qui ont le mauvais goût de s'interroger sur ce que disent les médias.

N'empêche, cela fait une drôle impression de voir une chose pareille dans un journal français en 2020, comme si de rien n'était.

Peut-être est-ce mon âge. Mon caractère un peu pessimiste. Les mauvais souvenirs de ma jeunesse. Certaines lectures qui m’ont laissé une drôle d’impression sur ce qui se passait en Allemagne de l’Est, en Russie...

Quelle est cette bonne conscience, qui permet à certains d’être si sûrs de détenir la vérité? De savoir, par avance, que celui qui s’interroge sur les mesures prises contre le Covid n’est qu’un «complotiste»? Une personne à dénoncer. Un indésirable. Un fou à mettre en asile psychiatrique, peut-être.

Drôle d’époque, de plus en plus.
A votre santé!

Source : Site internet Santé Nature Innovation – 20.11.20

Accès: 
Public