Les normes de rayonnements non ionisants ne seront pas abaissées en Suisse pour l'instant

Dubochet Pierre - 03.04.2017

Le 8 décembre dernier, le Conseil des Etats s'est prononcé sur deux motions relatives à la téléphonie mobile. La première avait pour titre Garantir le plus rapidement possible la modernisation des réseaux de téléphonie mobile et la seconde, Procédures d'octroi du permis de construire pour les antennes de téléphonie mobile. Si la première motion avait été acceptée, le champ électromagnétique aurait été susceptible de doubler, voire de tripler.

Nous publions ci-après, avec l'aimable autorisation de son auteur, le courriel que Monsieur Pierre Dubochet avait adressé aux conseillers d'Etat ainsi qu'à une septantaine de journalistes pour les enjoindre à refuser ces motions. Cet article très intéressant informe et avertit très clairement au sujet des dangers des ondes électromagnétiques sur notre organisme. Il rappelle les cas du plomb dans l'essence, du tabac et de l'amiante qui ont connu la même dédramatisation coupable des dangers réels qu'ils représentaient pour la santé publique.

Bonne nouvelle, en décembre dernier, le Conseil des Etats a refusé de justesse une motion du National à ce sujet. Les valeurs limite contre le rayonnement non ionisant ne seront donc pas abaissées pour l'instant en Suisse. Un article de la Tribune de Genève à ce sujet.

Pierre Dubochet est un Suisse spécialisé en écologie électromagnétique. Il a mené de vastes recherches sur l'impact de ces ondes sur notre santé et sur les raisons des changements des postures scientifiques et officielles sur ce sujet au fil du temps.

En novembre 2016, la station française Radio Alto a diffusé son interview sur les champs électromagnétiques.

Trois gestes pour réduire votre exposition aux ondes :
1. Gardez une distance de 150 cm entre les lampes LED branchées sur le secteur 220 V et votre tête.
2. Limitez l’usage du wi-fi; éteignez le routeur la nuit.
3. Mettez votre smartphone en mode avion chaque fois que c’est possible, et surtout durant votre sommeil. Certains appareils récents envoient et reçoivent des données même quand ils sont éteints. Si vous devez rester joignable durant votre sommeil, éloignez le téléphone de plusieurs mètres.

Types : 
Thèmes : 
Accès : 
Public