Une période d'évènements historiques exceptionnels en Israël | Alliance Pierres Vivantes

Une période d'évènements historiques exceptionnels en Israël

Niklaus Natacha - 21.05.2018

 

Comme l'écrivait Daniel Haïk du site Haguesher le 25 avril dernier, le mois de mai, et en particulier la période du 12 au 18 mai, s'annonçait comme celle «de tous les dangers» pour les forces de l'ordre israéliennes. Ci-après, les évènements exceptionnels énumérés par l'hebdomadaire, entre lesquels nous insérons des liens vers des articles ou vidéos publiés après cette semaine extraordinaire.

«Le samedi 12 mai sera le jour où le président des Etats-Unis devra trancher quant à l'accord de Vienne du 14 juillet 2015. Si Trump décide de l'annuler, il est probable que cela risque de provoquer de vives tensions dans le nord d'Israël avec des risques de réactions des Iraniens en Syrie et de possibles réactions du Hezbollah le long de la frontière avec Israël.»

Cette décision a finalement été prise le 8 mai 2018 :

«Le dimanche 13 mai marquera le 51e anniversaire de la réunification de Jérusalem et les gardes-frontières israéliens devront être massivement déployés autour de la vieille  ville pour empêcher tout risque de friction entre la population palestinienne et les dizaines de milliers de jeunes de la mouvance sioniste religieuse qui viendront célébrer l'événement.»

«Le lundi 14 mai : cette tension dans la capitale devrait augmenter d'un cran avec l'inauguration de la nouvelle ambassade des Etats-Unis en Israël, qui se déroulera en présence de Jared Kushner, gendre du président Trump et de son épouse Ivanka.»

«Le mardi 15 mai marquera pour les Palestiniens la journée de la naqba qui commémore leur "catastrophe" et des milliers de soldats seront en état d'alerte en particulier en Judée et Samarie mais également à Jérusalem.»

«Le mercredi 16 mai, ce sera au tour du Guatemala d'être inauguré à Jérusalem, ce qui représentera un nouveau défi sécuritaire pour les policiers et les gardes-frontières.»

«Le vendredi 18 mai marquera le premier vendredi du ramadan avec des dizaines de milliers de fidèles attendus sur le mont du Temple. La conjugaison du ramadan et de ces journées de tension risque de provoquer de sérieux troubles dans les quartiers est de la capitale.»

Pour terminer, quelques articles ou prises de position sur cette période écoulée en général :

Les sources de ces articles et prises de position vous paraissent «trop pro-israéliennes»?
Connectez-vous à n'importe quel média mainstream. Vous entendrez la version des évènements que les «anti-pro-israéliens» racontent partout et que personne n'ose jamais remettre en question...

Natacha Niklaus
Sources en lien dans cet article
Compilation, rédaction et mise en forme : APV
Date de parution sur www.apv.org : 21.05.18

***

Jérusalem reconnue capitale d'Israël

(Publié sur notre site le 07.12.2017)

Alors que la loi sur le transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem avait été adoptée par le Congrès en 1995, les présidents successifs avaient jusqu'à hier tous actionné la clause qui permettait de repousser sa mise en application de six mois en six mois.

Le 6 décembre 2017 restera une date historique : le président des Etats-Unis Donald Trump a finalement reconnu officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël (ce qu'elle était d'ailleurs déjà officiellement depuis 1950), et annoncé que l'ambassade américaine y serait installée.

Bien entendu, le monde arabe / musulman s'insurge, menace, passe à l'offensive... les mass-media attisent un climat de panique générale, accusant Trump d'avoir définitivement mis à mort le processus de paix – comme si celui-ci n'était pas moribond dès le début... Mais pour l'Etat d'Israël, c'est une victoire attendue de longue date et un grand pas en direction de la reconnaissance de sa souveraineté sur sa propre capitale.

Il n'en demeure pas moins que le risque de violences contre Israël sera désormais encore plus élevé. Prions particulièrement pour nos frères et sœurs qui servent dans ce pays.

Mais ce qui est certain, c'est que cet évènement majeur a tourné une page de l'histoire et ouvre une nouvelle étape pour le monde... et pour le peuple de Dieu.

-> Excellent article pour en savoir plus de façon simple et claire : La reconnaissance de Trump est un événement historique à l’image de la Déclaration Balfour (© Souhail Ftouh pour Europe Israël)
-> Discours de réaction du Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou (texte en français et vidéo en anglais)

Pour aller plus loin :
- Trump : «Il est temps de reconnaître officiellement Jérusalem comme la capitale d'Israël» - Site Info Chrétienne (article et vidéo d'extraits du discours du président Trump)
- Cet article explique pourquoi «Israël est le seul pays au monde dont la capitale officielle n'est pas reconnue.» - Site Le Figaro
- A la suite de Trump, la Tchéquie reconnaît Jérusalem!© - Site JForum.fr (Les Philippines leur emboîtent le pas.)
- Le 16.10.17, nous avions publié cet article qui mettait le doigt sur une possible corrélation entre la non-reconnaissance de Jérusalem comme capitale par Trump et les violentes tornades ayant frappé les USA durant l'automne : Perspective prophétique : Israël a-t-il quelque chose à voir avec tous ces ouragans?
- L'ambassade américaine restera à Tel-Aviv - 01.06.17- Site 20 minutes
- Pour les membres : Informations suite à ce refus - 03.06.17

Natacha Niklaus
Sources en lien dans cet article
Compilation, rédaction et mise en forme : APV
Date de parution sur www.apv.org : 07.12.17

Types : 
Thèmes : 
Accès : 
Public