Le référendum «Non à la loi de censure» a été déposé - Le nombre de signatures requis a été atteint!

Association APV - 17.04.2019

Le 8 avril dernier, le comité contre l’extension de la norme pénale antiraciste au concept d’«orientation sexuelle» a pu déposer à la Chancellerie fédérale de Berne son référendum, accompagné de 70 349 signatures certifiées (50 000 étaient nécessaires). Le fait que ce nombre ait été largement atteint permettra au peuple suisse de voter sur cette question. Pour les chrétiens de notre pays, c’est une étape importante qui a été franchie, bien que le référendum ait très peu de chances d’être accepté en votation.
>>> Résumé du communiqué de presse du comité référendaire Non à la censure
>>> Communiqué de presse complet

Jusqu’au dernier moment, la récolte de signatures a été fortement compromise pour diverses raisons : d’une part, la faible proportion de citoyens suisses dont les principes éthiques sont basés sur la Bible, d’autre part, la campagne diffamatoire lancée à l’encontre de l’UDF – Union Démocratique Fédérale (parti évangélique suisse), principal initiateur du référendum.
>>> Allégations inacceptables contre le comité référendaire – Défense de l’UDF du 31.03.2019

Notre article du 18.03.2019 : Référendum contre la modification du Code pénal (Discrimination et incitation à la haine en raison de l'orientation sexuelle)
Pour mémoire : L'homophobie sera sanctionnée par la loi au même titre que le racisme, RTS, journal de 12h45 du 26.09.2018

Association APV
Date de parution sur www.apv.org : 17.04.19 / mis à jour 18.04.19

Types : 
Thèmes : 
Accès : 
Public